Ville de Vouziers
Accueil > Tourisme et patrimoine > Personnages célébres du Vouzinois

Personnages célébres du Vouzinois

Vouziers est associée de près ou de loin, à la vie, à l'oeuvre de quelques personnalités dont la renommée dépasse largement le Vouzinois.

Natifs de Vouziers

Hippolyte Taine (1828 – 1893) philosophe et historien. Né à Vouziers dans la maison, situé rue Chanzy, à l’emplacement de l’actuelle Poste.

Albert Caquot (1881 – 1976) Ingénieur, savant, constructeur. Surnommé le père des ingénieurs de France. Après avoir conçu le ballon captif à stabilisateur arrière, il étudie l’élasticité et la résistance des matériaux et réalise 300 ponts et barrages de tous types dont plusieurs ont été des records du monde (pont à haubans de Donzère-Mondragon, le pont "La Fayette" à Paris, le barrage de la Girotte au pied du Mont-Blanc).

Le bas-relief, situé au niveau du pont de Vouziers,  est une œuvre unique de François Beaurin-Barthélemy.

Paul Drouot (1886 – 1915) écrivain et poète. Auteur d’Eurydice deux fois perdue. Décédé durant la Grande Guerre.

Jean Robic (1921 – 1980) coureur cycliste et  vainqueur du Tour de France en 1947.

Natifs du Vouzinois

Jean-Nicolas Corvisart (1755 – 1821) né à Dricourt, reçu docteur en 1782 il est chargé des pauvres de St Sulpice. Nommé en 1797 à la chaîne de médecine du collège de France il acquiert une immense réputation. Napoléon le nomme en 1804 premier médecin de l’Empereur. Il le suivra dans toutes ses campagnes militaires. Il entre à l’institut en 1811 et se retire après Waterloo. Il meurt en 1821. Fondateur de l’enseignement patronal au lit du malade, il fut le premier à établir une sémiologie cardio-vasculaire.

Antoine-Eugène Alfred Chanzy (1823 – 1883) né à Nouart. Général, il fut aussi Député des Ardennes, gouverneur général de l’Algérie, Ambassadeur de France en Russie. Il repose dans un mausolée construit dans le parc du château qui lui appartient à Buzancy et qui aujourd’hui héberge le collège.

 

Paul Verlaine (1844 – 1896) poète. Habitant de la commune de Juniville au début des années 1880. Il fut jugé à Vouziers et purgea par la suite une peine de prison d’un mois à la Maison d’arrêt en 1885.

Arthur Rimbaud (1854 – 1891) le poète aux semelles de vent a vécu dans la petite commune de Roche, non loin de Vouziers. Durant cette période il a notamment écrit le recueil de poèmes « La saison en enfer ».

André Dhôtel (1900 – 1991) écrivain et poète né à Attigny. Il reçoit le Prix Femina (1955), le Grand Prix de littérature de l’Académie Française (1974) et le Prix National des Lettres (1975)

Retour en haut de la page
 
Ville de Vouziers
Hôtel de ville
Place Carnot - BP20 - 08400 Vouziers
Tél. 03 24 30 76 30 - Fax 03 24 30 76 50