Retour à la version standard.

Taille de la police : 

Fond : 

Texte : 

Pauses café en Argonne ardennaise

 

L’absence de précipitations de ces dernières semaines, conjuguée à de fortes températures a entrainé une baisse générale des débits des cours d’eau des bassins versants hydrographiques des affluents crayeux Marne et Aisne aval, de l’Aisne amont et de la Meuse aval et Chiers.
L’observatoire de la ressource en eau s’est réuni le 19 juillet 2019 afin de réaliser un point de la situation dans le département des Ardennes.

En conséquence, le préfet des Ardennes a décidé de prendre un arrêté de restriction des usages de l’eau applicable pour l'ensemble des communes ardennaises.
Des dispositions maintenues jusqu’au 31 octobre, sauf si les conditions climatiques des prochains mois permettaient une nette amélioration des débits des rivières et des niveaux des nappes. (arrêté préfectoral n° 2019-418)

Cette décision implique des restrictions particulières sur l’usage de l’eau à tous les usagers (particuliers, collectivités, les industriels, les exploitations agricoles, etc

Les restrictions à appliquer

Restriction des usages non agricoles

Sont interdits :

 

Restriction des usages agricoles

L'irrigation agricole n'est autorisée que pour les agriculteurs qui pratiquent des cultures spéciales (oignons, pommes de terre...) à qui un quota d'eau a été attribué. Les reliquats de quotas pour chaque forage d’irrigation sont réduits de 5%. Ce pourcentage s'applique sur les volumes restant à prélever à la date d’entrée en vigueur du présent arrêté.

Travaux rue de Prague et rue des Vignes

Circulation-stationnement rue de Prague et rue des Vignes (Terron-sur-Aisne) Des travaux de pose de réseaux d'eau pluviale et de voirie sont […]

Horaires d'été pour la ludothèque

Pour les vacances estivales, la ludothèque appliquera les horaires suivants : Mardi de 15h à 19h30 Mercredi de 10h à 12h et […]

Sécheresse : des restrictions d’eau dans les Ardennes

L’absence de précipitations de ces dernières semaines, conjuguée à de fortes températures a entrainé une baisse générale des débits […]